Corners: podcast de l'émission #023

CornersUne boîte à rythme. Un écho lointain. Et soudainement, l’incroyable voix de Rachel qui s’élève, dans une ambiance atmosphérique et éthérée. Timidement, elle ose affirmer un modeste « I love you » rempli de grâce, avant de s’éteindre brutalement, comme si de rien n’était. C’est avec cette douceur mystérieuse que j’ai voulu commencer cette #023 de Corners.

Un peu comme un signe des temps, qui aimerait espérer l’étreinte, rêvant du possible, sans jamais oser véritablement l’atteindre. Dans son ensemble, l’émission jongle sur cette impression de douceur brumeuse et de rêve improbable. De temps en temps, un élan de joie s’élève, pour mieux retomber dans le questionnement au morceau suivant. On y trouvera des classiques de l’indie pop, comme The Pastels, The Bats, ou Love Parade, la pop tamisée de Pale Seas, la nostalgie dreamy et twee de Fireflies, les Australiens désabusés Rat Columns, ou encore un titre de l’excellent dernier album de Literature.

 

 

Tracklisting de Corners #023:

 

Flowers - I Love You

Stereolab - Au Grand Jour

The Wolfhounds - Cut The Cake

Literature - Blasé

Bent Shapes - 86’D In 03

Rat Columns - Wilted

Love Parade - Can’T Buy Me Love

The Bats - Had To Be You

Felt - The World Is Soft As Lace

Fireflies - Fourth Of July

Comet Gain - Behind The House She Lived In

Pale Seas - Wicked Dreams

The Soft City - Capital Soul

The June Brides - Disneyland

Cosines - Nothing More Than A Feeling

The Pastels - If I Could Tell You