Interview: Flowers en tournée européenne

FlowersFlowers a signé l'un de nos albums préférés de 2014. A l'occasion de sa tournée européenne, le trio s'arrêtera mercredi 15 avril à L'Espace B pour une date unique en France et nous sommes heureux de pouvoir faire gagner 2 places pour cet évènement. Rendez-vous sur notre page Facebook pour plus de détails.

En attendant de (re)voir Flowers évoluer sur scène, nous avons posé quelques questions à sa chanteuse Rachel, afin de savoir, entre autres choses, avec quel état d'esprit elle abordait cette tournée.

 

 

Tweendie: Comment votre premier album a-t-il changé votre vie de groupe ?

Rachel: En tant que groupe, il nous a permis de beaucoup progresser... Bizarrement, nous avons vécu la sortie de notre album comme une sorte de remise de diplôme. A partir de ce moment là, nous n'avons plus été considérés comme de  «jeunes espoirs» ou comme une «formation émergeante» mais comme un groupe à part entière. Le disque nous a aussi offert la possibilité de travailler avec un super manager, de collaborer avec des tourneurs, etc. En fait, cela nous a permis d'être pris plus au sérieux.

 

Tweendie: Il y a quelques semaines, nous avons eu la chance de vous voir jouer à Londres. Nous avons alors pu découvrir, le temps d'un morceau, que Rachel avait commencé à apprendre la guitare. Est-ce que vous comptez vous appuyez sur cette nouvelle «compétence» pour composer vos chansons ?

Rachel: Pas du tout ! J'essaye d'apprendre la guitare mais j'estime ne pas savoir en jouer. En fait, si j'ai composé une chanson à la guitare, il me paraît naturel de la jouer moi-même sur scène. C'est arrivé au cours de quelques  concerts. Mais comme je ne me considère vraiment pas comme une véritable guitariste, cela ne devrait pas impacter nos performances en live. Par contre, le vrai changement, c'est que je joue davantage de basse ! Quand nous avions décidé d'en ajouter à notre set, j'en jouais seulement sur une ou deux chansons. A présent, j'utilise ma basse pour la moitié des morceaux.

 

Tweendie: Vous démarrez une longue tournée européenne. Quel effet cela vous fait ? Qu'est-ce qui vous enthousiasme le plus ?

Rachel: Nous sommes vraiment super contents ! Comme nous sommes plutôt casaniers et que nous aimons passer du temps à écrire des chansons, nous ne pensions pas que nous aimerions autant partir en tournée ! En fait, nous adorons ça ! Cela nous permet de rencontrer beaucoup de gens adorables, de visiter plein de nouveaux endroits. Comme nous nous entendons tous très bien, il n'y a jamais aucun soucis lorsque nous sommes sur la route. D'ailleurs, nous avons vraiment hâte de rejouer à Paris. Nous avons entendu beaucoup de bien de l'Espace B et il nous tarde enfin de découvrir les lieux !

 

Tweendie: Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vos projets en cours ?

Rachel: Nous commençons à travailler sur notre second album et nous sommes vraiment enthousiastes. A vrai dire, quand nous avons enregistré notre premier album, nous n'étions pas tout à fait prêts: Sam n'allait pas bien du tout et la situation nous a paru aussi difficile à gérer que précipitée. Cette fois ci, nous sommes mieux préparés et avons l'expérience nécessaire pour enregistrer un disque qui donne le sentiment de vraiment nous appartenir. Et cette fois-ci, Sam s'en souviendra !

 

Tweendie: Pour finir, pouvez-vous nous dire ce que vous écoutez ces derniers temps ?

Rachel: Nous écoutons énormément de musique et il nous paraît donc difficile de dresser une liste. Le plus simple demeure encore de vous dire ce que nous avons écouté ce matin, c'est à dire Nick Drake, Cocteau Twins, Can et Pixies !